02.12.2020

Blog

Boostrs

Revenir en arrière

BEST OF – Objectif Future of Work : Les recommandations des invités

Pour conclure chaque épisode d’Objectif Future of Work, Vincent Lebunetel propose aux invités du podcast de partager quelques recommandations de contenus (personnalités à suivre, livres, émissions, médias…) pour aider les auditeurs à nourrir leur réflexion sur le Future of Work. Voici celles des 6 premiers invités :

 

 

#1 – BERTRAND MARTINOT

 

?  – « La comédie inhumaine » de Julia de Funès et Nicolas Bouzou

 

L’association d’un économiste qui connaît très bien le monde de l’entreprise et d’une philosophe qui s’est spécialisée dans le conseil en organisation des entreprises. 

Il ne s’agit pas d’un livre dédié spécifiquement à la question du Future of Work mais plutôt d’une réflexion sur le rapport avec les collaborateurs dans l’entreprise.

Il soulève la question de l’autonomie des collaborateurs, qui va être un sujet important à l’avenir, traite du leadership et dénonce de manière assez vigoureuse tous les travers de l’organisation de, malheureusement, trop nombreuses entreprises.

 

 

#2 – ISABELLE ROUHAN

 

?  – « Happy Boulot » de Laure Closier

 

Pleine de bonnes idées et de témoignages inspirants, cette émission de TV hebdomadaire est diffusée sur BFM Business et sous forme de podcast sur les différentes plateformes d’écoute. Laure Closier et ses invités font le point sur les droits en entreprise et donne des conseils sur la vie de bureau.

 

? – « #FutureofWork » dans Influencia

 

Publiées un jeudi sur deux dans le magazine Influencia, ces chroniques dédiées au Future of Work réalisées par Isabelle Rouhan documentent les changements positifs du travail et des organisations, afin de contribuer à renforcer l’employabilité dans le monde de demain.  

 

 

#3 – STÉPHANIE FRAISE

 

?  – « Unique(s), Et si la clé du monde de demain, c’était nous ? » d’Alexandre Pachulski 

 

Un ouvrage qui valorise la singularité de chacun. Chacun détient des compétences qui lui sont propres et qui font de lui un individu unique qui a de la valeur. C’est très franco-français de regarder tout ce qui ne va pas, et on a beaucoup de mal à regarder ce qui va. Ce livre est absolument clé pour cela.

 

– « Les compétences du 21e siècle » de Jérémy Lamri

 

L’occasion de faire un point, entre autres, sur les soft skills : Quelles sont ces compétences ? Quelles seront les compétences qui seront requises à l’avenir ? Et comment les acquérir ?

 

 « Les talents cachés de votre cerveau au travail » d’Emmanuelle Joseph-Dailly

 

Une invitation à visiter nos talents cachés. Emmanuelle Joseph-Dailly met en exergue un sujet clé pour le Future of Work : l’intelligence émotionnelle. Un concept qui semble être un phénomène de mode, mais qui devrait de plus en plus faire parler de lui. Nous avons beaucoup de mal à parler des émotions au travail, or nous sommes tous des humains avec des émotions, alors savoir comment les gérer est absolument clé.

 

 

#4 – EMMANUELLE JOSEPH-DAILLY

 

?  – « Vlan » de Grégory Pouy

 

Un podcast aux invités très hétéroclites dans lequel Grégory Pouy transmet sa vision de l’évolution du monde pour envisager l’avenir autrement. 

 

?  – « Cerveau et Psycho »

 

Un magazine de grande qualité sur le plan scientifique qui réussi aussi le pari de vulgariser ses contenus pour les non-scientifiques. Il propose des articles pour mieux comprendre nos comportements et le fonctionnement de notre cerveau.

 

– « Repenser la pauvreté » d’Abhijit V. Banerjee et Esther Duflo

 

Rédigé par deux Prix Nobel d’économie (2019), cet ouvrage n’est pas directement relié au sujet mais il l’effleure, parce que l’idée du Future of Work c’est de créer de la valeur. Or, la valeur doit être inclusive, et une valeur inclusive signifie une valeur qui englobe plus largement.

 

 

#5 – THOMAS DE PRAETERE

 

?  – « Do schools kill creativity ? » de Sir Ken Robinson

 

Contrairement à ce qu’elle pourrait laisser croire, cette conférence TED n’est pas contre l’école. Il s’agit plutôt d’une réflexion sur les façons d’observer et de détecter les talents chez quelqu’un, et comment lui permettre de les mettre au service de la collectivité. 

 

 

#6 – MYRIAM EL KHOMRI

 

– « Le théorème du parapluie » de Mickaël Launay

 

Un livre pour ceux qui aiment les chiffres, et les mathématiques en particulier. Il s’agit d’une invitation à penser plus large pour penser plus loin. Sur les questions d’automatisation notamment, on en appelle souvent à une forme de rupture historique et on oublie un peu le temps long. Or le temps long est un facteur indispensable à la mise en analyse et perspective. Il est intéressant de ce point de vue.

 

 

Découvrez ou redécouvrez tous les épisodes du podcast ici.

Pour recevoir tous les nouveaux épisodes directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici.