22.07.2021

Blog

Boostrs

Revenir en arrière

IA et RH : les 6 nouveaux standards auxquels s’attendre dans les années à venir

Ces dernières années, l’intelligence artificielle et les technologies associées se sont développées de façon exponentielle et ont progressivement conquis le monde du travail, notamment les RH. Quelles évolutions se préparent encore dans les années à venir ? Zoom sur les 6 futurs standards auxquels s’attendre d’ici 3 à 5 ans pour les ressources humaines.

 

 

Les cartographies et les référentiels ne seront plus produits manuellement 

 

Réaliser et maintenir à jour un référentiel métiers et compétences manuellement est très chronophage. La construction d’un tel outil à la main prend entre 12 et 18 mois. Qui plus est, face à l’évolution rapide des métiers et des compétences, il est généralement obsolète avant même d’être terminé – et il en va de même lorsqu’il s’agit de le mettre à jour. Par conséquent, les RH ne disposent jamais d’outils réellement d’actualité. Cette méthode est donc à la fois coûteuse et frustrante. Pour palier cela, de plus en plus d’organisations font appel à l’IA pour automatiser ces tâches et accéder à des résultats à jour en temps réel. Face aux bénéfices certains qu’elles constatent, il est fort à parier que dans les années à venir le recours à la technologie sera le nouveau standard pour toutes.

 

À lire aussi : Référentiel métiers : quatre conseils pour une mise en place efficace

 

 

Toutes les données RH seront systématiquement digitalisées

 

Les données RH sont multiples. Elles sont composées de chiffres (rémunérations, nombre d’ETP, etc.) mais aussi et surtout de textes (fiches de poste, contenus de formation, entretiens annuels, etc.). Ces données s’avèrent extrêmement précieuses pour permettre aux organisations d’aligner leur stratégie RH avec leurs enjeux business. Ainsi, de plus en plus de structures adoptent une approche data-driven pour la gestion de leurs ressources humaines. Néanmoins, elles restent encore limitées dans cet exercice car la plupart des données sont dispersées dans des fichiers papier, Word, Excel, PowerPoint et PDF ou au sein des SIRH. Aussi, face à la dimension stratégique qu’elles revêtent, l’ensemble des données RH sera digitalisé et normalisé à l’avenir.

 

À lire aussi : Les enjeux de la data RH pour les entreprises

 

 

L’individualisation du développement RH sera la norme

 

Tout comme les entreprises individualisent la relation qu’elles entretiennent avec leurs clients, l’individualisation des parcours de carrière et de la formation pour chaque employé sera la norme. Pour cela également, les dirigeants et les équipes RH s’appuieront sur la technologie afin d’atteindre leurs objectifs. Grâce aux capacités de traitement de données de l’IA, ils pourront relier l’ensemble des composants de l’univers RH (métiers, compétences, formations, collaborateurs) en temps réel afin de mener des actions plus pertinences et efficaces.

 

À lire aussi : Référentiel de compétences : un indispensable pour mettre en place son propre adaptive learning

 

 

Les RH auront considérablement gagné en maturité analytique

 

Face aux possibilités apportées par l’intelligence artificielle aujourd’hui, la fonction RH est déjà amenée à repenser les contours de ses missions. La réactivité des équipes à adresser les problématiques internes est de plus en plus challengée et les standards des postes RH évoluent. Pour accompagner ces changements, les ressources humaines commencent dès aujourd’hui à se former à la data et à l’IA. D’ici quelques années, les RH auront donc gagné en maturité sur leur compréhension des enjeux data et leur maîtrise des outils.

 

À écouter aussi : [Podcast] Objectif Future of Work « L’or noir encore inexploité des organisations : les données RH » avec Franck Thibault

 

 

Les RH auront adopté une véritable approche ROIste

 

Après la mue ROIste opérée par la fonction Marketing il y a près de 10 ans, c’est au tour de la fonction RH de repenser son ROI. Tout comme les activités de leurs collègues du Marketing, les activités des équipes RH vont être pilotées par la donnée et hautement corrélées à une logique de ROI. C’est d’ailleurs en s’appuyant sur l’évaluation de leurs actions et la communication de leurs résultats que les RH pourront mobiliser et impliquer l’organisation dans leur transformation.

 

À lire aussi : Adapter la gestion des ressources humaines aux objectifs stratégiques

 

 

Les RH amèneront une vision prospective et dynamique du business

 

Comprendre comment les métiers évoluent, quelles en sont les conséquences, quels sont les besoins que cela soulève : l’anticipation est devenue le maître-mot des RH de demain, et la maîtrise de la data RH et son pilotage incontournables. Commençant progressivement à endosser ce rôle de business partners prospectifs, les RH permettent aux organisations d’obtenir une compréhension plus fine de leurs enjeux et leur fonctionnement. Dans les années à venir, ce lien sera renforcé et elles seront de plus en plus proactives sur ces questions.

Vous souhaitez en savoir plus sur les données métiers et compétences ?

DÉCOUVREZ NOTRE ONTOLOGIE

Crédits illustration : https://www.istockphoto.com/fr/portfolio/RobertGoudappel