07.10.2020

Blog

Boostrs

Revenir en arrière

[Infographie] Les enjeux de la mobilité interne

La mobilité interne est un enjeu particulièrement stratégique pour les ressources humaines. Fidélisation des collaborateurs, gains de productivité, économies sur le recrutement : quels sont les enjeux de la mobilité interne pour une entreprise ?

La mobilité interne permet de fidéliser les collaborateurs

 

La mobilité interne permet d’offrir des perspectives de carrière aux salariés d’une entreprise. Les collaborateurs peuvent ainsi se projeter au sein même de la société, sans avoir à en changer pour évoluer. Une politique de ressources humaines tournée vers la mobilité interne peut être vue comme un signe de reconnaissance de la valeur des compétences des salariés, ainsi que de leurs capacités d’apprentissage et d’évolution. La mobilité interne permet également de limiter le turn-over et de renforcer le sentiment d’appartenance des collaborateurs à leur entreprise.

 

 

La mobilité interne au service de la productivité

 

Un salarié qui change de poste dans une même entreprise s’avère plus rapidement opérationnel qu’une recrue extérieure. Il connaît déjà les métiers, la stratégie, le fonctionnement et la culture de la société, sa prise de fonction nécessite donc moins de temps d’adaptation. De plus, offrir des perspectives d’évolution aux employés peut constituer une source de motivation supplémentaire et augmenter leur implication – et, a fortiori, leur productivité.

 

À lire aussi : Faciliter la mobilité interne : quels avantages ?

 

 

Faire des économies en matière de recrutement

 

En choisissant de miser sur la mobilité interne, l’entreprise réalise des économies de temps. Elle évite en effet les démarches chronophages liées aux recrutements externes : recherche des profils, sélection des C.V., entretiens avec les candidats.

 

Les économies budgétaires peuvent aussi être conséquentes, puisque l’entreprise n’a pas à financer la diffusion d’annonces payantes et les prestations de cabinets de recrutement. Le recrutement interne permet par ailleurs de réduire les coûts liés à l’onboarding, car un salarié qui évolue dans l’entreprise en connaît déjà la stratégie, le fonctionnement et la culture. Enfin, la mobilité interne permet également de réduire le risque d’échecs de recrutement, qui représentent des coûts conséquents pour les entreprises.

 

Répondre aux enjeux et aux besoins de l’entreprise

 

La mobilité interne offre plus de flexibilité et d’agilité à l’entreprise qui peut faire appel aux talents en interne, en cas de nouveaux projets nécessitant des besoins spécifiques. Ce procédé permet par ailleurs de favoriser les synergies, synonymes de valeur ajoutée.

 

À lire aussi : Comment développer la mobilité interne de son entreprise et la réussir ?

 

 

Développer les talents et les compétences

 

Les mobilités internes horizontales (poste équivalent au sein d’un même service ou d’un service différent) et verticales (promotion interne) permettent aux talents de construire leur parcours de carrière sans changer d’entreprise. Ils peuvent ainsi développer leurs compétences tant techniques que transversales, donc leur employabilité.

 

 

Repositionner les collaborateurs

 

Lors de fermetures de postes, face à l’évolution des métiers ou encore dans le cadre d’un reclassement ou d’une reconversion professionnelle, la mobilité interne permet de repositionner des collaborateurs sur de nouveaux postes et ainsi de retrouver du sens. Une transition bien préparée, en ayant identifié les passerelles entre le poste actuel et le nouveau poste, et accompagnée d’une formation, permet au salarié de rester engagé.

 

À lire aussi : Formation : le rôle majeur du référentiel métiers / compétences

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR LA MOBILITÉ INTERNE ?

DÉCOUVREZ LE TALENTMAPPER