11.09.2020

Blog

Boostrs

Revenir en arrière

[Infographie] Les métiers les plus propices au télétravail

En France, 62 % des employés pourraient effectuer au moins une partie de leur travail à distance. Un chiffre qui est nettement supérieur à la valeur théorique de 30 % évaluée actuellement, et qui laisse entrevoir le potentiel inexploité du télétravail. Alors, quels sont les métiers les plus propices au télétravail ? Explications.

Les métiers les plus propices au télétravail

 

 

Pour identifier les métiers propices au télétravail, il est nécessaire de calculer la part de compétences que l’on peut solliciter à distance pour chaque métier. En effet, un métier se définit par les tâches qui le composent, et ces tâches sont réalisées grâce à des compétences. Ainsi, parmi près de 3 000 métiers analysés, il ressort que 10 des métiers les plus propices au télétravail sont :

 

  • Data scientist
  • Responsable commercial
  • Secrétaire
  • Consultant
  • Journaliste
  • Expert-comptable
  • Écrivain
  • Développeur d’applications mobiles
  • Responsable des ressources humaines
  • Chef d’entreprise

 

Bon à savoir

Sur 25,5 millions de personnes employées en France, 15,9 millions (soit 62 %) pourraient exercer au moins une partie de leur métier en télétravail.

 

 

À lire aussi : Quelles sont les soft skills indispensables au télétravail ?

 

 

Comment l’étude a-t-elle été réalisée ?

 

Pour déterminer la faisabilité d’un métier en télétravail, l’étude a été réalisée en deux étapes, avec la construction d’un index de télétravail pour chaque compétence et un index de télétravail pour chaque métier.

 

Index de télétravail pour chaque compétence

 

Près de 3 000 métiers et plus de 10 000 compétences ont été analysés afin d’évaluer la part de compétences activables en télétravail pour chaque métier. Dans cet index, la valeur 1 indique si la compétence peut être sollicitée en télétravail, et la valeur 0 si elle ne peut pas et que l’employé est donc obligé de se rendre sur son lieu de travail.

 

Sur les 10 300 compétences évaluées, 49,5 % ont un index de télétravail de 1. La moitié des tâches peuvent donc être réalisées à domicile en télétravail.

 

 

Index de télétravail pour chaque métier

 

En faisant la moyenne des indexes de télétravail des compétences essentielles à chaque métier, et en la multipliant par 100, on obtient l’index de télétravail pour chaque métier. L’index 0 identifie un métier qui nécessite obligatoirement la présence de l’employé sur son lieu de travail. C’est le cas par exemple d’un jardinier, d’un opérateur de machines ou d’un agent d’entretien. À l’inverse, l’index 100 indique un métier qui peut être entièrement réalisé en télétravail. C’est le cas par exemple des métiers de Data scientist, responsable commercial, secrétaire, consultant, journaliste, expert-comptable, écrivain, développeur d’applications mobiles, responsable des ressources humaines, et chef d’entreprise. Ces derniers sont cités parmi les métiers les plus propices au télétravail, avec un index de 100.

 

À lire aussi : Les métiers seniors sont-ils plus adaptés au télétravail ?

Pour tout connaître sur l’étude des métiers réalisables en télétravail, téléchargez notre livre blanc :

« Télétravail : un potentiel inexploité ? »