07.06.2021

Blog

Boostrs

Revenir en arrière

Les enjeux de la data RH pour les entreprises

Pendant de nombreuses années, les logiciels SIRH ont permis de produire, de collecter et de centraliser la data RH. L’heure est désormais à la phase suivante : l’analyse de cette donnée. En quoi cette analyse constitue-t-elle aujourd’hui un atout stratégique pour les entreprises ? Et quels sont les enjeux qui y sont associés ?

 

 

La data RH en entreprise : une ressource à exploiter

 

Jusqu’à maintenant, les données RH servaient avant tout à établir des constats a posteriori et à confirmer des tendances. Aujourd’hui, il s’agit d’aller plus loin et d’exploiter tout le potentiel de ces ressources en les analysant, afin d’en faire de véritables alliées stratégiques.

 

En d’autres termes, il ne suffit plus simplement d’accumuler des données, mais désormais de les interpréter pour en tirer pleinement parti. L’analyse prédictive constitue ainsi l’un des enjeux majeurs de la data RH aujourd’hui, permettant d’anticiper diverses situations pour se projeter dans le futur de l’entreprise (besoin de recrutement, formations, mobilités, etc.).

 

Que contient la data RH ?

 

La data RH est très spécifique : elle peut se définir à la fois comme collective et personnelle, privée et publique, mais aussi qualitative et quantitative.

 

Selon les organisations, les données RH collectées peuvent varier. Parmi ces données, on peut notamment trouver :

 

  • des données concernant les collaborateurs, centralisant les expériences professionnelles des employés, émanant notamment de leurs CV ou de leurs profils sur les réseaux sociaux professionnels ;

 

  • des données sur les opportunités de carrière, regroupant les créations de postes, les postes vacants ou encore les nouveaux projets, afin de créer des passerelles entre les collaborateurs et les postes disponibles, et faciliter de cette manière la gestion des talents en interne.

 

Data RH : sous quelle forme les collecter ?

 

Au-delà de leur contenu, il est important de connaître également la façon dont ces données peuvent être rassemblées et stockées. Deux types de data se distinguent :

 

  • les données non structurées, c’est-à-dire récupérées dans leur format brut, sans traitement particulier. Elles prennent généralement la forme de textes libres, tels que des descriptions de postes.

 

  • les données structurées, regroupant des informations chiffrées ou textuelles, quant à elles travaillées pour s’adapter à un format prédéfini, par exemple une liste de métiers et compétences normalisés.

 

Pour exploiter le plein potentiel des data RH, il est conseillé de privilégier les données structurées, plus faciles et rapides à analyser. Pour cela, il est possible de faire appel à des professionnels spécialisés en data science et des outils dédiés à la structuration de données. Une fois ces données collectées et organisées, il convient de les analyser.

 

À lire aussi : Données structurées et données non structurées : de quoi s’agit-il ?

 

 

Qu’est-ce que l’Analytics RH ?

 

L’Analytics RH correspond aux méthodologies utilisées pour analyser les data RH à l’aide de modèles statistiques. Ces techniques consistent à traiter un grand nombre d’informations afin d’apporter des éléments de réponse aux problématiques RH des organisations.

 

Il est par exemple possible de faire appel à l’Analytics RH dans le cadre du recrutement. Le traitement des données permet, par exemple, de repérer rapidement les éléments clés de chaque candidature et de présélectionner automatiquement certains candidats pertinents pour le poste à pourvoir. Certains outils d’Analytics RH peuvent ainsi générer des matchings poste-candidat de manière instantanée et efficace.

 

De même, l’Analytics RH peut se révéler précieuse dans le cadre du talent management. Certains outils offrent en effet la possibilité de créer des parcours de carrière automatisés pour chaque métier au sein de l’entreprise, ou d’envisager des plans de mobilité pour chaque collaborateur, en identifiant instantanément les compétences manquantes éventuelles à acquérir pour accéder au poste suggéré.

 

À lire aussi : Adapter la gestion des ressources humaines aux objectifs stratégiques

 

 

Les enjeux de la data RH

 

La data RH est une ressource clé permettant aux entreprises d’anticiper les changements à venir et de prendre des décisions stratégiques en s’appuyant sur des informations objectives. Toutefois, pour que la gestion et le traitement de ces données se déroulent dans les meilleures conditions, et que leur potentiel soit pleinement exploité, il convient de veiller à certains points.

 

Aligner la data RH avec les enjeux stratégiques de l’entreprise

 

Le processus d’analyse des données RH peut contribuer à la prise de décisions stratégiques concernant l’avenir de l’entreprise. C’est pourquoi la question de la finalité de l’analyse est cruciale tant pour le choix des données collectées que leur traitement et leur utilisation.

 

Familiariser les collaborateurs avec la data

 

En familiarisant et en sensibilisant les collaborateurs à l’approche data driven, la fonction RH a davantage de chance de les impliquer et de les embarquer dans la démarche. Il est envisageable, par exemple, de mettre en place une collecte de la data RH en collaboration avec les salariés, pour les rendre véritablement acteurs du processus. Aussi, la communication est la clé pour rassurer les équipes sur les actions mises en œuvre autour de la data RH et son bon usage.

 

À lire aussi : Résistance au changement en entreprise : quelles causes et quelles solutions ?

 

 

Sécuriser les données RH pour respecter la vie privée des salariés

 

Les données RH, qui concernent aussi bien le groupe de collaborateurs dans son ensemble que chaque salarié à titre individuel, exigent un processus de collecte et de traitement extrêmement rigoureux. Ainsi, les organisations doivent veiller à avoir recours à des solutions sécurisées qui font appel, par exemple, à des systèmes d’anonymisation des données afin de garantir la stricte confidentialité des informations et le respect de la vie privée de chaque collaborateur.

 

Accompagner les équipes RH dans leurs missions

 

Il est important de rappeler que la collecte et l’analyse de la data RH n’a pas vocation à remplacer les équipes RH, mais bel et bien à les soutenir dans leurs missions. Elles leur permettent d’obtenir une compréhension plus fine des enjeux et du fonctionnement de l’entreprise, voire de leur proposer des solutions pour dépasser certains aspects potentiellement bloquants. Aussi, si les compétences et l’expérience des équipes RH sont irremplaçables, il est également important que les RH prennent en main le sujet des data et se forment aux outils dédiés pour aller plus loin dans l’exercice de leurs fonctions.

VOUS SOUHAITEZ FAIRE PARLER VOS DONNÉES RH ?

DÉCOUVREZ TOUTES NOS APIs

Crédits illustration : https://www.istockphoto.com/fr/portfolio/MicrovOne