14.06.2021

Blog

Boostrs

Revenir en arrière

Les usages et applications de la data RH

La data RH est une ressource considérable pour les entreprises, mais, afin d’en faire bon usage et d’en révéler le potentiel, il est essentiel de définir dans quel but elles souhaitent l’exploiter. La question de la finalité de la data RH est ainsi indispensable. Au service de quels objectifs utiliser la data RH ? Et quelles sont ses applications concrètes en entreprise ?

 

 

Les usages de la data RH en entreprise

 

Auparavant, la data RH était collectée pour confirmer des tendances ou établir des constats sur des événements passés. Désormais, l’utilisation de ces données est plus poussée, puisqu’il s’agit de s’en servir pour anticiper des phénomènes. À partir de la data RH, il est aujourd’hui possible de se projeter dans le futur de l’entreprise afin de définir des stratégies associées. De nouveaux usages de la data RH ont ainsi émergé.

 

L’usage prédictif

 

Anticiper des situations à venir, prescrire des recommandations ou encore identifier des opportunités sont autant de possibilités offertes par l’utilisation des données RH. Il s’agit de l’usage prédictif, devenu le principal enjeu de la data RH. Dans un contexte de transformation permanente et accélérée des organisations, ce traitement des données RH à visée prospective représente un atout non négligeable.

 

L’usage stratégique

 

La data RH fournit des informations précieuses aux équipes RH et aux dirigeants, comme les compétences clés requises pour occuper un métier donné, l’impact de l’automatisation sur le quotidien des collaborateurs ou encore l’identification de métiers en tension. Ces derniers peuvent ainsi s’appuyer sur l’analyse de ces données – grâce à l’Analytics RH – pour orienter leurs décisions stratégiques (propositions de mobilité interne, mise en place de plans de développement des compétences, recrutements etc.).

 

L’usage économique

 

Les données RH permettent également de nourrir les réflexions sur la performance de l’entreprise et, le cas échéant, de mettre en place les ajustements nécessaires pour optimiser sa productivité (évolution des effectifs, modification du design organisationnel, etc.).

 

Il est important de noter que cette liste d’usages de la data RH est non exhaustive, car d’autres utilisations de cette ressource pourront voir le jour, d’ici quelques années, voire quelques mois. Néanmoins, quel que soit l’usage choisi, il convient de veiller à sa cohérence et son adéquation avec l’objectif fixé pour l’entreprise, afin d’obtenir des résultats pertinents.

 

À lire aussi : Les enjeux de la data RH pour les entreprises

 

 

Les applications de la data RH en entreprise

 

Grâce à l’Analytics RH, la fonction RH dispose désormais de davantage de moyens pour comprendre le fonctionnement de son entreprise. D’ailleurs, si la data RH permet d’optimiser le travail des ressources humaines, elle ne remplace pas pour autant les équipes RH, demeurant les véritables expertes dans leurs domaines d’intervention. Les outils d’analyse des données RH viennent avant tout accompagner et soutenir la fonction RH dans ses diverses missions.

 

Utiliser la data RH pour améliorer le recrutement

 

Dans le cadre d’un recrutement, l’Analytics RH permet de repérer en un clin d’œil les éléments déterminants de chaque candidature et de présélectionner instantanément les candidats les plus pertinents pour le poste à pourvoir. Il s’agit, en d’autres termes, de générer des matchings poste-candidat de manière rapide et efficace.

 

Au-delà de l’analyse des CV, l’Analytics RH peut également aider à l’évaluation des compétences des candidats, à l’aide de questionnaires, par exemple. En optimisant le travail des équipes RH sur ces deux aspects clés, l’Analytics RH permet ainsi d’améliorer la qualité des recrutements.

 

Optimiser la gestion des talents avec la data RH

 

L’exploitation de la data RH se poursuit également après l’embauche, puisqu’elle est tout aussi utile dans le cadre de la gestion des talents. Certains outils d’Analytics RH peuvent en effet croiser performance des collaborateurs et perspectives d’évolution sur un poste spécifique, ou plusieurs, en fonction de l’expérience de chacun. Les informations obtenues aident ainsi les équipes RH à mettre en œuvre des plans de développement et des parcours de carrière, permettant aux salariés d’évoluer rapidement.

 

Afin d’optimiser ces évolutions, des formations peuvent d’ailleurs être suggérées automatiquement au sein des outils d’Analytics RH pour permettre aux collaborateurs d’acquérir les éventuelles compétences manquantes nécessaires à l’exercice de la nouvelle fonction envisagée.

 

Grâce aux informations fournies sur les besoins des employés pour évoluer, l’analyse des données RH optimise la gestion de carrière et permet à chacun, équipes RH comme collaborateur, d’exploiter tout son potentiel.

 

Analyser la data RH pour prévenir et réduire le turnover

 

Grâce à l’Analytics RH, RH et dirigeants peuvent déceler les passerelles possibles entre les différents métiers, mais aussi les compétences manquantes au sein de l’organisation, et donc identifier les besoins en formation. Ces formations permettent aux collaborateurs de devenir plus performants au quotidien, mais aussi plus épanouis. Et plus ceux-ci sont épanouis, plus ils ont tendance à être engagés et à rester au sein de l’entreprise.

 

Booster sa productivité grâce à la data RH

 

La performance de l’entreprise – sa productivité et sa rentabilité – est également un champ d’application possible de la data RH. Celle-ci permet en effet, après avoir été analysée, de faire ressortir les grandes tendances en matière d’évolution des effectifs dans une catégorie donnée de métiers, par exemple. De cette façon, l’organisation peut anticiper et mettre en place les actions nécessaires pour pallier les éventuels manques de compétences qui découlent de ces évolutions, via la formation ou le recrutement de nouveaux collaborateurs.

 

De ce fait, l’analyse des données RH, par ses différents usages et ses applications concrètes, permet de renforcer la compétitivité des entreprises – à condition de savoir mettre en place une stratégie RH data driven alignée avec leurs objectifs.

 

À lire aussi : Cinq conseils pour mettre en place une stratégie RH data driven

VOUS SOUHAITEZ FAIRE PARLER VOS DONNÉES RH ?

DÉCOUVREZ TOUTES NOS APIs

Crédits illustration : https://www.istockphoto.com/fr/portfolio/TCmake_photo