23.05.2022

Blog

Boostrs

Revenir en arrière

Matching apprenants-contenus de formation : quels avantages pour les apprenants et les entreprises ?

Dans le cadre de la formation, le matching basé sur les compétences permet de relier automatiquement les profils des apprenants avec des contenus de formation. Quels avantages concrets cela représente-t-il pour les apprenants et pour les entreprises ?

 

 

Matching basé sur les compétences : qu’est-ce que c’est ?

 

Le skill-driven matching, ou matching basé sur les compétences en français, désigne la technologie permettant de relier intelligemment des objets RH entre eux grâce aux compétences.

 

Dans le cadre de la formation, il permet de mettre en relation des profils d’apprenants avec des formations adaptées.

 

À lire aussi : Matching apprenants-contenus de formation : quels éléments sont nécessaires pour le mettre en place ?

 

 

Les avantages du matching basé sur les compétences pour les apprenants

 

Le matching basé sur les compétences permet d’accompagner les apprenants tout au long de leur vie en leur proposant des recommandations de contenus de formation évolutifs en fonction de leur parcours.

 

En effet, il est possible, grâce à la technologie de matching, de mettre à jour automatiquement les compétences du profil de l’apprenant après chaque nouvelle formation suivie, en :

 

  • ajoutant de nouvelles compétences,
  • augmentant la pondération relative de certaines compétences existantes – si ces compétences apparaissent à la fois dans la nouvelle formation et dans les formations suivies auparavant.

 

La dimension évolutive du profil de l’apprenant permet ainsi de concevoir des parcours de formation personnalisés et dynamiques du début à la fin de sa carrière.

 

 

Les avantages du matching basé sur les compétences pour les entreprises

 

Le matching basé sur les compétences permet aux entreprises de relier intelligemment des contenus de formation à leurs ressources internes et leurs objectifs business.

 

Pour cela, l’algorithme de matching s’appuie sur le mapping, qui permet de déterminer :

 

  • d’une part, les compétences présentes au sein d’une organisation,
  • de l’autre, les compétences couvertes par les contenus de formation.

 

Pour lier les formations avec les besoins clés des organisations, il est ensuite nécessaire de mettre en lumière les métiers principaux de ces entreprises afin d’identifier leurs compétences critiques. L’algorithme de matching peut alors s’appuyer sur les données obtenues dans le cadre du mapping pour trouver les formations traitant de ces compétences critiques, et s’il n’en existe aucune d’en rechercher ou d’en créer qui le fassent.

 

En complément, si de nouveaux métiers et donc de nouvelles compétences émergent et sont estimés nécessaires à l’évolution de l’organisation (par exemple dans le cadre de la transformation numérique), il est également possible de faire appel au matching basé sur les compétences pour identifier les formations permettant leur apprentissage.

 

En outre, cette approche permet aux organisations de faciliter l’identification des « doublons » de formations qui pourraient être remplacées par une seule et même formation et être suivie par un plus grand nombre d’employés. La rationalisation de ces contenus de formation représente à la fois un gain de temps et d’argent pour les entreprises.

 

 

→ Bon à savoir

Il est possible de mesurer l’impact d’un programme de formation sur les compétences clés recherchées en reliant les compétences enseignées par les formations avec le nombre d’employés utilisant ces compétences et occupant des postes clés dans l’entreprise. Cette démarche permet de quantifier concrètement la contribution du programme de formation, et in fine, son retour sur investissement.

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR LE MATCHING DES OBJETS RH ?

Découvrez l'approche de Boostrs

Crédits illustration : https://www.istockphoto.com/fr/portfolio/LysenkoAlexander