09.07.2020

Blog

Boostrs

Revenir en arrière

Qu’est-ce qu’un référentiel métiers et compétences ? Quels liens a-t-il avec la cartographie des compétences ?

Le référentiel métiers et compétences est un outil précieux dans la gestion des ressources humaines d’une entreprise. Mais de quoi s’agit-il concrètement ? Quelles sont les spécificités d’un référentiel métiers et compétences ? Et quels liens l’unissent à la cartographie des compétences ?

 

 

Le référentiel métiers et compétences : de quoi s’agit-il ?

 

Le référentiel métiers et compétences se définit par un ensemble général dont on étudie les sous-ensembles. Il répertorie ainsi l’ensemble des métiers et compétences présents dans une organisation et permet d’en étudier la composition détaillée.

 

Comment lire un référentiel métiers et compétences ?

 

Le référentiel métiers et compétences se présente sous forme de tableau, un fichier Excel par exemple. On y trouve les métiers, classés par familles ainsi que les différents intitulés de poste qui y sont associés.

 

Dans ce référentiel apparaissent les compétences correspondant à chaque métier. Il peut s’agir de compétences techniques, personnelles ou interpersonnelles. Selon les référentiels, d’autres informations telles que le niveau hiérarchique de chaque métier, le niveau de salaire ou encore le niveau de maîtrise nécessaire pour chaque compétence peuvent également être mentionnés.

 

À quoi sert un référentiel métiers et compétences ?

 

Véritable outil de pilotage des ressources humaines, le référentiel métiers et compétences permet d’avoir une vue d’ensemble des métiers et compétences disponibles au sein d’une organisation, afin d’en faciliter la gestion.

 

Le référentiel et la cartographie sont très similaires. Cependant, c’est le référentiel en tant que liste qui permet de nourrir la cartographie des compétences. La cartographie permet à son tour d’obtenir une visualisation des données, sous forme d’arborescence par exemple, afin d’évaluer le poids des métiers et compétences au sein d’une organisation.

 

Grâce à ces informations clés, le référentiel permet de vérifier la présence de compétences disponibles au sein de l’organisation et/ou de prendre les mesures nécessaires pour en ajuster le niveau en fonction des besoins de la stratégie. Il permet notamment d’anticiper les besoins en formation, d’adapter les recrutements, de calculer une rémunération ou encore de prévoir une évaluation, une promotion ou une mobilité interne. Très important pour la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), le référentiel des compétences est un outil essentiel pour mener à bien la stratégie RH d’une organisation.

 

À lire aussi : Formation : le rôle majeur du référentiel métier et compétences

« Un élément important à garder à l’esprit au sujet du référentiel est qu’il doit être fondé sur les aspects objectifs de l’emploi sans tenir compte des connaissances, des compétences, de l’expérience et de la formation de l’employé qui occupe actuellement le poste. »

La cartographie de compétences : définition et usage

 

En quoi consiste la cartographie de compétences et en quoi est-elle liée au référentiel métiers et compétences ? Quel est l’intérêt de cet outil pour une entreprise ?

 

La cartographie des compétences, qu’est-ce que c’est ?

 

La cartographie des compétences est un outil qui permet de réaliser une photographie à un instant T de l’ensemble des compétences maîtrisées par les collaborateurs d’une entreprise. Il s’agit d’une représentation dynamique des métiers d’une branche ou d’un secteur d’activité, organisée par familles et sous-familles.

 

C’est à partir d’un référentiel métiers et compétences que l’on crée cette cartographie. En effet, le référentiel liste les éléments sous forme de tableau ou de liste en préambule de la cartographie. La cartographie permet quant à elle de visualiser ces éléments. Pour être pertinente, une cartographie des compétences doit être évolutive. C’est pourquoi il est nécessaire qu’elle soit maintenue à jour.

 

La cartographie des compétences : quel usage ?

 

La cartographie des compétences permet d’avoir une vision globale des compétences disponibles dans l’entreprise. Son objectif est notamment d’identifier la répartition des compétences par rapport aux effectifs. Selon les entreprises, une cartographie peut se présenter sous différents formats et différentes échelles.

 

À lire aussi : Qu’est-ce qu’une compétence ?

 

 

L’importance de la cartographie des compétences dans l’entreprise

 

La cartographie des compétences met en valeur le capital humain de l’entreprise au travers des compétences de ses collaborateurs. Elle joue donc un rôle clé, tant pour les collaborateurs que pour les managers et les ressources humaines.

 

Pour les collaborateurs

 

Pour un collaborateur, la cartographie des compétences permet d’appréhender les éventuels écarts qui existent entre ses compétences actuelles et celles requises pour son poste ou à un poste souhaité. Face à ce constat, il peut ainsi optimiser son parcours de carrière en sollicitant par exemple, une formation auprès de son manager ou des RH.

 

Pour les managers et les ressources humaines

 

La cartographie est un prérequis indispensable pour la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. En s’appuyant sur la cartographie des compétences, managers et ressources humaines peuvent ainsi déterminer un plan de formation cohérent au regard des atouts et des manques de leurs collaborateurs. Les programmes de formation sont plus personnalisés d’une part, mais aussi plus susceptibles de répondre aux aspirations des collaborateurs.

 

La cartographie des compétences améliore aussi la mobilité interne. Elle permet en effet d’identifier aisément et objectivement les ponts entre les emplois de l’entreprise. Une bonne gestion de la mobilité interne est synonyme de productivité dans l’entreprise. En effet, des collaborateurs épanouis dans leur travail s’engagent davantage dans l’entreprise.

 

Enfin, en termes de recrutement, la cartographie de compétences permet également aux RH d’améliorer leur processus de recrutement en appréhendant de manière objective les compétences d’un candidat et en ciblant les compétences réellement nécessaires pour un poste.

 

À lire aussi : La cartographie de compétences pour améliorer le processus de recrutement

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR LE RÉFÉRENTIEL MÉTIERS ET COMPÉTENCES ?

DÉCOUVREZ LE SKILLMAPPER