11.05.2021

Data Science

Boostrs

Revenir en arrière

Qu’est-ce qu’une API ?

Ce n’est pas une découverte, le monde du travail est en constante mutation. Ce qui change en revanche, c’est que de plus en plus d’organisations ont recours aux People Analytics pour s’adapter à ces évolutions et gagner en agilité dans la gestion de leurs ressources humaines.

 

Si beaucoup pensent qu’introduire ces outils d’analyse entraîne de lourds chantiers, il est important d’avoir à l’esprit qu’il existe d’autres alternatives permettant d’accéder à ces briques fonctionnelles de façon flexible, et surtout sans avoir à changer de SIRH : les APIs. De quoi s’agit-il ? Comment fonctionnent-elles ? Zoom sur ces interfaces sécurisées et pleines de ressources.

 

 

API : définition

 

Une API (Application Programming Interface) est une interface de programmation qui permet de rendre accessibles les données, les services ou les fonctionnalités d’une application existante au sein d’une autre application pour qu’elle puisse les exploiter.

 

En d’autres termes, avoir recours à une API permet d’accéder à de nouvelles informations ou de nouvelles fonctionnalités à partir de logiciels existants, sans avoir à les recréer ou les redévelopper.

 

 

Comment fonctionnent les APIs ?

 

Les APIs sont des interfaces sécurisées pour lesquelles il est nécessaire de mettre en place un protocole spécifique visant à garantir la sécurité des informations échangées entre les applications.

 

L’accès sécurisé : une étape nécessaire

 

Pour pouvoir accéder aux contenus des APIs, la question des droits d’accès est essentielle. En effet, la plupart des APIs requièrent une clé (API Key) permettant de sécuriser les communications et les échanges entre les applications. Ce processus d’authentification permet de s’assurer que les données, services et fonctionnalités sont utilisés uniquement par les personnes autorisées.

 

La mise à disposition des données, des services et des fonctionnalités

 

Une fois ce contrôle d’accès réalisé, l’API peut se connecter aux applications existantes et rendre accessibles ses contenus, on dit qu’elle les « expose ».

 

Il est important de noter que si les APIs permettent d’enrichir et d’augmenter les applications existantes, elles ne sont généralement pas visibles en tant que telles par les utilisateurs finaux. Leurs contenus « se fondent » la plupart du temps au sein des applications initiales.

 

 

Quels sont les avantages de recourir à des APIs pour les People analytics ?

 

Avoir recourt aux APIs présente de nombreux avantages dans le cadre d’une démarche de People Analytics ou HR Analytics. En effet, ces « connecteurs » peuvent permettre aux RH et dirigeants de :

 

  • Booster les performances de leurs applications existantes (HRMS, LMS, ATS, etc.…) en accédant à de nouvelles fonctionnalités s’appuyant sur des technologies innovantes.

 

  • Pouvoir automatiser certaines tâches chronophages à l’aide d’algorithmes puissants (par exemple, le matching entre certaines données et/ou indicateurs stratégiques).

 

  • Accéder à de nouvelles données statiques ou dynamiques (par exemple, des données métiers et compétences actualisées automatiquement).

 

  • Réduire le temps, les coûts et les risques liés à la mise en place et au déploiement d’applications complexes.

 

 

Quels types de requêtes peuvent être réalisées par des APIs dans le cadre des People Analytics ?

 

Voici quelques exemples de ce qu’une API telle que celles développées par Boostrs peut permettre d’obtenir au sein d’un SIRH existant :

 

  • Les compétences associées à une formation donnée

 

  • Les formations à suggérer à un employé à partir de son intitulé de poste

 

  • La liste des compétences associées à un métier donné

 

  • Des suggestions de parcours de carrière pour un métier donné

 

  • La liste des employés qui matchent le plus avec un poste à pourvoir en interne

 

  • Les scores de matching entre des CVs et une offre d’emploi

 

Vous souhaitez en savoir plus sur l’approche « API-first » de Boostrs ?

Découvrez toutes nos APIs

Crédits illustration : https://www.istockphoto.com/fr/portfolio/carlanichiata