#RH S01E05 - Le parcours pro

par Stéphane Le Gal et Vincent Lebunetel 06.07.18

#RH La Mini-Série écrite par Stéphane Le Gal et Vincent Lebunetel, découvrez la liste des épisodes publiés ici.


Précédemment dans #RH… Tout était en place : le référentiel, la cartographie… L'évaluation avait été réalisée. Il ne restait plus qu'à se lancer sur la route. Mais comment choisir son parcours ?


Stéphane Le Gal (SLG) : Vincent, selon toi, c'est quoi la meilleure solution pour construire son parcours de carrière ?

Vincent Lebunetel (VL) : Il n'y a pas de bonne solution : il y en a pratiquement autant que de situations. C'est fonction de beaucoup de paramètres.

SLG : Je t'écoute…

VL : Comme tout voyage, il faut déterminer un point de départ et une destination. Le point de départ, c’est le bagage de compétences et d’expériences que tu possèdes. Plus tu es équipé, plus tu pourras te permettre de voyager loin. Si ce n’est pas le cas, c’est bien d’en avoir conscience et de prévoir des étapes intermédiaires. Mais comme pour toute préparation d’un voyage, il est toujours bon de regarder les itinéraires possibles, l’état du trafic et de se renseigner sur la réalité de la destination où l’on souhaite se rendre.

Face à la difficulté de certains choix, on peut même prendre un co-pilote ! Son management, ses pairs ou sa DRH peuvent aider. Il y a aussi le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) que la réforme de la formation remet au cœur du jeu. Il y a enfin des nouveaux acteurs digitaux qui exploitent les datas de l'emploi pour recommander des parcours en fonction des profils, des besoins de recrutement et même, parfois, des probabilités de succès.

SLG : OK. Donc, j'ai mon projet de carrière. J'ai mon objectif. Il ne reste plus qu'à choisir son chemin et là, j'imagine que les choix sont multiples : acquisition des compétences par formation ou expérience ? parcours linéaire ou expériences décalées ?

VL : Il n'y a pas de bonne ou mauvaise approche. Il y a une approche propre à chaque individu qui dépend du caractère urgent (ou non) que revêt son souhait de mobilité, de son appétence à apprendre de nouvelles compétences ou encore du niveau de risque qu’il ou elle sera prêt(e) à prendre.

Mais avant toutes choses, on en revient toujours aux fondamentaux : il faut être conscient de ses forces et faiblesses et des prérequis du poste vers lequel on souhaite évoluer. Autrement dit, quelles compétences je dois acquérir, quelles sont celles que je dois renforcer et celles sur lesquelles je vais pouvoir capitaliser. Il faut identifier son parcours comme on l'a vu précédemment et ensuite définir sa stratégie.

SLG : On prend un exemple ? Imaginons un parcours construit avec une stratégie formation. Comment ça se passerait ?

VL : Imaginons qu'il faille acquérir deux ou trois compétences clés manquantes pour un poste visé. L'idée c'est de se concentrer sur les formations qui auront un impact maximal. Comment ? En complétant le choix du/des thème(s) de formation par un arbitrage sur format d’apprentissage qui convient le mieux à la personne (présentiel, MOOC, ouvrages, peer-to-peer…). Et pour ça solliciter des experts métiers et/ou compétences qui peuvent partager leur expérience, tant sur les compétences à acquérir que sur les modalités pédagogiques à privilégier, y'a pas mieux !

SLG : Et il faut que l'entreprise ait une stratégie formation ambitieuse…

VL : C'est ça ! Il faut un accès facile à la formation, faire percevoir les compétences acquises, les faire mesurer lors des évaluations et enfin solliciter la mobilité. Cela peut être très long et il faut avoir confiance en son projet.

SLG : Après, si c'est trop long, on peut changer d'entreprise. On peut privilégier l'expérience, dans d'autres cultures, sur d'autres filières et acquérir ainsi ses nouvelles compétences.

VL : C'est un peu comme Waze, il faut choisir entre l'option la plus rapide qui n'est peut-être pas la plus courte. Il y a des voies à péages ou des routes gratuites. Il n'y a pas de bon chemin, il y a le chemin qui correspond à ce que l'on est. A ce que l'on aime. Et il y a les avis des autres qui te permettent de modifier ton parcours si besoin. C'est exactement ce que font les acteurs historiques de la gestion de carrière. C'est que font les nouveaux acteurs du digital, avec des sortes de coachs virtuels qui analysent un maximum de paramètres et proposent parcours, itinéraires détaillés et étapes.

A suivre…

Articles liés

En savoir plus
#RH S01E07 - RHPD vs RGPD

10.07.2018 - Stéphane Le Gal et Vincent Lebunetel

#RH La Mini-Série écrite par Stéphane Le Gal et V...

En savoir plus
En savoir plus
#RH S01E06 - Le talent manager

09.07.2018 - Stéphane Le Gal et Vincent Lebunetel

#RH La Mini-Série écrite par Stéphane Le Gal et V...

En savoir plus
En savoir plus
#RH S01E05 - Le parcours pro

06.07.2018 - Stéphane Le Gal et Vincent Lebunetel

#RH La Mini-Série écrite par Stéphane Le Gal et V...

En savoir plus